15 mai 2011 [0]

Le vrai visage d'Heather

"Elle est un murmure, parfois plus insistant que les autres. Un regard perçant sur la vie que je mène, sur nos choix et nos décisions à tous. Pourtant, elle n’a jamais été aussi immatérielle, également. Alors que certains d’entre eux prennent corps dans cette réalité un peu trop sombre et s’insinuent dans notre monde, Elle, ne se laisse pas approcher, dissimulant son aura derrière un air farouche. Elle est davantage qu’une ombre mais, tout comme elle, elle demeure impossible à cerner.

Des milliers d’images ne suffiront jamais à définir ses contours, car elle ne sera jamais totalement l’une ou l’autre d’entre elles."

Extrait de la préface, Pandora Project



Pendant des mois, je me suis évertuée à percer le secret d'Heather, à lui faire prendre corps dans ma réalité tout comme il avait été si aisé de le faire avec Ensaï. Pourtant, pendant ces mêmes longs mois, elle est restée distante, tapie dans l'ombre mais pourtant si présente... Très longtemps j'ai eu son image en tête, en étant pourtant totalement incapable de vous la restituer. Je crois qu'il n'y a rien de plus frustrant que de visualiser quelqu'un ou quelque chose très nettement dans son esprit, tandis que la matière, quelle que soit la technique, reste incapable de modeler ces images. J'ai enchaîné les esquisses, les illustrations, les montages photo et même les trailers vidéos sans jamais être réellement satisfaite de ce qu'Heather pouvait laisser transparaître. J'ai d'abord cru qu'Irène Bustamante incarnerait son visage à la perfection, notamment dans le clip "Misere Mani" d'Era, mais il a bien falu que je me rende à l'évidence... Ce n'était qu'une ambiance, un murmure, un minuscule pas qui me permettrait de me rapprocher un peu plus d'elle... Mais ce n'était pas elle.

Et puis j'ai finalement compris qu'Heather demeureurait sans doute un mystère, que jamais je ne parviendrai à l'approcher et qu'elle ne resterait que cette ombre mouvante, ces bribes de couleurs similaires aux visions oniriques d'Ensaï... Je me suis faite à l'idée de sa présence insondable, de ses murmures... 

Ce n'est qu'après la "publication" du roman qu'elle a réellement commencé à se manifester, à se dévoiler un peu plus... Tout a commencé par une scène, qui ne figure donc pas dans le roman mais que je partagerai très certainement avec vous dans le Liber eX tant elle m'a touchée. Une scène où, pour la première fois, Heather ose montrer ses sentiments, laisse tomber les barrières et le masque farouche qui l'habille, redevenant cette femme fragile et rongée par ses choix...

Puis il y a eu un nom. Kahina. Celui de sa maman que je découvrais pour la première fois et qui, pourtant, joue un rôle important dans la vie d'Heather. Jamais elle ne l'avait mentionné jusqu'alors. J'ai compris ce jour là que ça y était, Heather était prête à se dévoiler. Enfin.

Et puis, j'ai repensé à une image que j'avais vue il y a de cela des années et que j'ai sans doute conservé dans un vieux carnet perdu au milieu de mon grenier. Une photographie perdue dans un coin de journal télé, le regard pénétrant d'une jeune femme qui m'avait tout de suite marqué sans trop savoir pourquoi, mais sur laquelle j'étais maintenant incapable de remettre un nom. Après toutes ces années, seule était subsistée la sensation que m'avait laissée cette photo, vue à la va-vite parmi tant d'autres.

Le regard d'Heather. Doux, farouche, espiègle et déterminé à la fois.

Et tout ça a travaillé dans ma tête, faisant bouillonner mes neurones. Voilà que j'étais à deux doigts de le trouver... Et, enfin, ça y est, je l'ai...

Le vrai visage d'Heather, prenant corps dans notre réalité, aux côtés d'Ensaï et Ienzo...

heather

Et voilà que, tout d'un coup, je me sens un peu plus proche d'elle...

 

Crédit photo :
Modèle : Jennyfer Lopez
Fond : Auteur inconnu.

Dissclaimer
:
Toutes les images ainsi employées dans ces montages sont la propriété de leurs auteurs respectifs. En aucun cas je ne saurais m'attribuer la propriété de ces diverses œuvres. Les personnes réelles présentées sur ces montages n'ont aucun rapport avec le projet Pandora. Je m'efforce toujours de citer toutes mes sources dans les articles présentant les montages photo, sauf lorsque la source m'est malheureusement inconnue... Si vous souhaitez que vos créations n'apparaissent plus dans mon montage, merci de me contacter et je ferai le nécessaire. Pandora Project et son scénario, en revanche, m'appartiennent.






Commentaires sur Le vrai visage d'Heather

Nouveau commentaire